Catherine Hochart

Diplômes universitaires

  • Habilitation à diriger les recherches (Université de Paris I Panthéon Sorbonne, 1992)
  • Doctorat en droit privé (Université de Paris I Panthéon Sorbonne, 1992)
  • DEA de Droit privé 1985 (Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

Carrière universitaire

  • Depuis 1994 – Maître de conférences en droit privé à l’Université de Picardie Jules Verne

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Création et Direction de la Licence professionnelle métiers du notariat (depuis 2012)

Publications

  Ouvrages

  • La garantie d’éviction dans la vente, Préface de J. GHESTIN, Paris, LGDJ, 1993

  Articles

  • Note sous l’arrêt de la chambre sociale de la Cour de Cassation du 2 mars 1993, Semaine juridique, Edition Entreprise, novembre 1993. « Une lettre d’embauche non signée par le salarié peut- elle constituer un véritable contrat de travail ? »
  • Annales du Droit. Introduction au Droit et Droit Civil. Dalloz 1993 (en collaboration avec le Professeur C. Labrusse-Riou de l’Université de Paris I) : Première session janvier 1993 : Corrigé du commentaire de l’arrêt de la Cour d’Appel de Rouen du 25.09.1991 pp. 77 à 86 ; Première session juin 1993 : Corrigés de la dissertation « L’évolution depuis 1972 du droit de la preuve en matière de filiation » et du commentaire de l’arrêt de la Cour d’Appel de Bordeaux du 4.12.1992, pp. 87 à 110.
  • Note sous l’arrêt de la Cour d’Appel de Paris du 8.12.92, Recueil Dalloz, 12 mai 1994 : « La valeur et l’effet en droit français du mariage célébré selon la coutume musulmane ».
  • Annales du Droit. Introduction au Droit et Droit Civil Dalloz 1994, en collaboration avec les Professeurs FLOUR et IDOT de l’Université de Paris I : Première session janvier 1994 : Corrigé du cas pratique ; Première session juin 1991 : Corrigé du cas pratique.
  • Catherine HOCHART et Edwige RUDE ANTOINE, « Des questions de qualification et de preuve à propos des fiançailles, du concubinage, du mariage selon la coutume musulmane : le cas de la France, publié in Relations familiales interculturelles – La contribution des sciences sociales à la pratique du droit familial dans cinq pays européens, p.71-84, ONATI Papers, Publication de l’Institut International de Sociologie Juridique ONATI, 1999.
  • Compte-rendu de l’ouvrage d’Edwige RUDE ANTOINE, « Des vies et des familles : les immigrés, la loi et la coutume ». Paris. Ed. O. Jacob, 1997, Revue Droit et Société, n° 39, 1998.
  • La reconnaissance du statut personnel des musulmans en France ? in Questions Sensibles, Paris, Presse Universitaire de France, 1998.
  • Rapport de recherche sur « L’Etranger face et au regard du droit ». Enquête menée auprès des populations d’origine marocaine et vietnamienne résidant en Ile-de-France, pour le Ministère de la Justice, GIP, Mission de recherche « Droit et Justice » – URMIS (Unité de recherche Migrations et société), CNRS/ESA 7032, Décembre 1998.
  • La femme marocaine en France, entre droit et coutumes, in Femmes et Islam, Actes du Colloque sur Rôle et statut des femmes dans les
  • sociétés contemporaines de tradition musulmane, Paris, CHEAM, 15-16 décembre 1999, Paris, La Documentation Française, 2000.
  • Recherche sur « Le juge, instance de régulation du marché du travail », CEPRISCA et DARES, Ministère de l’Emploi et de la Solidarité, en 2000.
  • La régulation du marché du travail par le contrôle du juge sur les clauses de non-concurrence », Cahier Travail Emploi : « Le salarié, l’entreprise, le juge et l’emploi », Paris, La Documentation Française. Paris 2001.
  • Expertise scientifique : Membre du comité de lecture de l’ouvrage : « Croisée des champs disciplinaires et recherches en sciences sociales », CURAPP 2003, PUF, 2003.
  • Le rôle et la place de l’expertise dans le procès, in Le procès, enjeu de droit, enjeu de vérité, Un nouveau statut pour les experts judiciaires », Paris, PUF, 2007.
  • Publication à la Revue Sociologia Del Diritto (Milan, 2013) de la communication « Vérité scientifique et vérité judiciaire » au congrès international organisé par l’Université de Milan, sur le thème « Justice et Vérité », février 2012.
  • La médiation, un remède aux ruptures familiales, in La revue interdisciplinaire Droit et cultures, ed. L’Harmattan, janvier 2017.

Communications et conférences

  • Communication sur le thème « Mariage et pays d’Islam » aux journées d’étude du 16 au 20 octobre 1995 Le droit de la famille à l’épreuve des migrations internationales, organisées par le Centre National de formation d’études de la protection judiciaire de la jeunesse( PJJ), Ministère de la Justice et Centre de Recherche interdisciplinaire de VAUCRESSON, U A CNRS n° D0412
  • Communication sur le thème « Fiançailles et engagement de mariage : la position des tribunaux français face à des situations impliquant des partenaires d’obédience musulmane » au séminaire international organisé par le Department of social and cultural anthropology de l’Université de Louvain, les 24 et 25 octobre 1996 à l’Institut International de Sociologie Juridique d’ONATI (Espagne) – International Workshop « Cross-Cultural Family Relations – The contribution of socioLegal Research to the legal practice in Western European Countries/Relations familiales interculturelles – La contribution des sciences sociales à la pratique du droit familial dans différents pays européens, publié aux Editions de l’Institut International de Sociologie Juridique, ONATI, ESPAGNE 1997.
  • Communication sur le thème « Questions sensibles : le droit des étrangers » dans le cadre du séminaire de formation doctorale 1996-97 organisé par le CURAPP, Université de Picardie Jules Verne Amiens, le 25 avril 1997.
  • Mission de Recherche au VIETNAM du 15 mars au 5 avril 1998 pour le Ministère de la Justice – Groupement d’Intérêt Public Mission de Recherche « Droit et Justice », Unité de recherche Migrations et Sociétés (URMIS – CNRS URA 21/85, Université de PARIS 8) en collaboration avec le CURAPP, UPJV.
  • Communication sur le thème : « De la famille aux couples , une approche comparée franco-vietnamienne », Journée d’Etude, CURAPP, UPJV, 26 mars 1999.
  • Communication sur le thème : « La femme marocaine en France, entre droit et coutumes », au Colloque organisé par le Centre des Hautes Etudes sur l’Afrique et l’Asie Modernes, CHEAM, les 15 et 16 décembre 1999, à Paris , sur le rôle et le statut des femmes dans les sociétés contemporaines.
  • Membre du comité de pilotage, responsabilité scientifique et organisation du colloque International sur le thème Le procès, mise en jeu, mise en scène du droit et/ou construction de la vérité, organisé à l’Université d’Amiens, en novembre 2004.
  • Invitée discutante au Colloque international sur Les enlèvements d’enfants à travers les frontières, 20 et 21 novembre 2003 à l’Université Jean Moulin LYON 3.
  • Invitation pour communication au Congrès international « Giustizia e Verità » organisé par l’Université degli studi di milano sur le thème « Justice et Vérité », février 2012 – communication : « Vérité scientifique et vérité judiciaire ».
  • Invitation pour communication au séminaire doctoral de déontologie organisé par l’Universita degli studi magna graecia di catanzaro italia,
  • Dipartimento di scienze giudiriche, storiche, economique e sociale, Communication sur « Avocatura e etica, il caso francese », 28 mars 2013.
  • Présidente et discutante de la table ronde consacrée à « L’indépendance du
  • juge », à la journée doctorale organisée par le CEPRISCA, Université de Picardie Jules Verne, AMIENS, sur le thème « Regards sur quelques principes du procès équitable », 18 juin 2013.
  • Invitation pour communication au Séminaire doctoral de déontologie organisé par l’Universita degli studi magna graecia di catanzaro italia, Dipartimento di scienze giudiriche, storiche, economique e sociale, décembre 2014
  • Organisation du café-débat, avec l’Association universitaire de droit appliqué à la santé (AUDAS) et le MASTER Droit de la Santé de l’UFR de droit de l’UPJV, et discussion sur le thème « Le secret professionnel des médecins confronté aux nouvelles technologies », en présence de Professeurs de Médecine du CHU d’Amiens, membre du conseil départemental de l’Ordre des médecins et Présidents des Tribunal administratif et Cour administrative d’Appel, 29 mars 2018.

Centre de droit privé et de sciences criminelles d'Amiens